Entretien avec Nicolas BEUGLET

 

le cri

1) Pourriez-vous vous présenter en quelques mots pour les lecteurs qui ne vous connaissent pas encore ?

Nicolas Beuglet, 42 ans, auteur du thriller Le Cri aux éditions XO. Auparavant, présentateur, rédacteur en chef et directeur artistique en télévision.

2) Quel est votre premier souvenir avec le monde du livre ?

Les lectures de ma mère le soir comptent énormément. Mais le premier livre que j’ai désiré au point de compter les heures qui me séparaient de chaque lecture fut L’histoire sans fin.

3) Quel est l’écrivain qui a fait de vous un écrivain ?

Steinbeck pour les fondations, JK Rowling pour le plaisir.

4) Comment vous est venue l’idée de l’intrigue de votre roman « Le Cri » ?

Par une peur personnelle qui m’a un jour terrassé et dont je n’ai pas compris l’origine. Comme si cette émotion ne faisait pas partie de mes peurs personnelles mais de celles de l’espèce humaine. Des années plus tard, j’ai fait des recherches sur cette terreur et je suis notamment tombé sur cette formidable réflexion de Carl Gustav Jung : « Nous ne sommes pas d’hier ou d’aujourd’hui, nous sommes tous d’un âge immense. »

5) Comment vos personnages prennent-ils vie en général et là tout particulièrement Sarah et Christopher ?

Sarah est venu me voir et elle m’a dit : il te faut une femme comme moi pour espérer aller au bout de cette enquête, les autres ne tiendront pas le coup. Christopher m’a supplié de ne pas lui faire subir un tel calvaire parce qu’il serait incapable de surmonter une telle épreuve… seul. J’ai écouté leur demande et je les ai seulement fait se rencontrer.

6) Vous êtes-vous rendu sur place pour décrire avec tant de précision tous ses lieux que l’on découvre dans « Le Cri » ?

Non mais j’ai passé tellement d’heures à les parcourir sur internet via des photos, des films et des dizaines de témoignages détaillés.

7) Est-ce qu’on retrouvera le personnage de Sarah Geringën dans un prochain livre ?

Je regarde ce qu’elle fait en ce moment et je me dis que c’est possible.

8) Est-ce que le fait d’être journaliste de formation vous a aidé à trouver toutes les infos pour écrire ce livre ?

La formation non, l’obsession de toujours chercher le pourquoi du pourquoi et d’être sûr de mes informations, oui.

9) Avez-vous été troublé vous-même, par votre propre réponse sur l’origine de l’âme humaine ?

L’idée du Cri m’est venu il y a assez longtemps et pour tout vous dire, j’avais peur de l’écrire. Je ne me sentais pas capable de me confronter à ce sujet sans céder à la panique. J’ai dû attendre que ma vie devienne plus sereine pour trouver la force et le soutien (de ma femme Caroline) pour me dire : j’y vais.

10) Etes-vous sur un nouveau projet d’écriture ?

Oui. Une nouvelle qui est terminée et un prochain roman qui est en cours. Mais pour l’un et l’autre, je ne peux pour le moment pas en dire plus.

11) Quelles sont vos autres passions ?

Mes deux filles, et les jeux vidéo…eh oui. Notamment ceux qui ont le don de raconter des histoires que l’on ne verra jamais dans un livre.

12) Quel sera votre mot de fin à cet entretien ?

Si vous avez lu jusqu’ici, c’est que vous êtes une personne curieuse (ou très polie). Dans les deux cas, je me reconnais alors en vous et vous souhaite l’immortalité à travers toutes vos anciennes et futures lectures.

Lien vers la chronique du livre

Merci à Nicolas Beuglet d’avoir répondu aux questions de la Caverne du Polar. J’espère vous avoir permis de découvrir un peu plus cet auteur et si ce n’est pas déjà fait de découvrir son dernier roman « Le Cri ».

IMG_3422

 

Biographie de Nicolas Beuglet

Nicolas Beuglet a 42 ans. Après quinze ans passés chez M6, il a choisi de se consacrer à l’écriture de scénarios et de romans. Il vit à Boulogne-Billancourt avec sa femme et ses deux filles.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s