Deuils de miel – Franck Thilliez

Chronique :

Après Train d’enfer pour ange rougeDeuils de miel est la seconde enquête de Franck Sharko. Je dois de suite vous dire que Franck Thilliez est un de mes auteurs préférés et de ce fait le commissaire Franck Sharko un de mes personnages récurrents favoris. Comme je le rappel souvent, il est possible de lire chaque livre indépendamment les uns des autres, mais si vous souhaitez en apprendre plus sur le personnage et suivre son évolution, mieux vaut les lire dans l’ordre. Deuils-de-miel

Franck Sharko est un homme meurtri, qui a perdu sa femme et sa fille. Il tente chaque jour de reprendre le dessus et s’accroche à son métier pour ne pas perdre pied. C’est alors qu’une enquête, qui sort de l’ordinaire, va l’obliger à révéler son âme dans toute son intelligence et sa folie. Le cadavre d’une femme est retrouvé dans une église. En position de prière, entièrement nue et rasée, elle ne présente pas de blessure apparente et tout semble être une mise en scène particulièrement macabre. Sept papillons sont posés sur son crâne lisse. L’intrigue nous mène sur la piste d’un meurtrier particulièrement froid et calculateur, qui a imaginé des meurtres pervers. Mieux vaut s’abstenir si vous avez la phobie des insectes en tout genre. Sharko va se jeter corps et âme dans cette enquête qui réveillera des douleurs encore vives du passé.

Quel bonheur de retrouver le commissaire Sharko, homme plutôt solitaire qui n’a pas froid aux yeux. Personnage très attachant qui tente de noyer ses démons par cette immersion dans l’esprit retors de l’assassin. Harcelé par une petite fille dont il ne sait rien, il tente de maintenir la tête hors de l’eau, tout en faisant fonctionner au mieux ses neurones dans le cadre de cette course contre la montre.

L’intrigue est menée d’une main de maître jusqu’au bout, les rebondissements arrivent toujours au bon moment et comme toujours, le travail de recherche est très complet et très intéressant. Rien n’est laissé au hasard. J’ai également apprécié le choix de l’auteur pour la narration à la première personne.

Je suis toujours autant séduit par Franck Thilliez. Deuils de miel est pour moi un excellent thriller d’une réalité saisissante, dans un univers sombre et angoissant à souhait avec des meurtres d’une inventivité terrifiante. Un jeu de piste macabre guidé par un message terrifiant…

Résumé de l’éditeur :

Après le décès accidentel de sa femme et de sa fille, le commissaire Sharko est un homme brisé. Insomnies, remords, chagrin… Difficile dans ces conditions de reprendre du service. Mais une macabre découverte va brutalement le ramener à la réalité : une femme est retrouvée morte, agenouillée, nue, entièrement rasée dans une église. Sans blessures apparentes, ses organes ont comme implosé. Amateur d’énigmes, le tueur est aussi un orfèvre de la souffrance. Et certainement pas prêt à s’arrêter là. Pour Sharko, déjà détruit par sa vie personnelle, cette enquête ne ressemblera à aucune autre, car elle va l’entraîner au plus profond de l’âme humaine : celle du tueur… et la sienne.

Franck Thilliez – Deuils de miel (Editions La vie du rail 2006, 2008), (Pocket 2008, 2010, 2016), (Editions France Loisirs 2017)

etoile-pleineetoile-pleineetoile-pleineetoile-pleineetoile-vide

7 réflexions sur “Deuils de miel – Franck Thilliez

    • lacavernedupolar 26 octobre 2018 / 15 h 14 min

      Oui en effet il est bien. Mais tout les romans de Thilliez sont vraiment de très bonne qualité.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s