Entretien avec Gaëlle Perrin-Guillet – Haut Le Choeur

couv32600480

 

● Peux-tu te présenter en quelques mots pour les lecteurs qui ne te connaissent pas encore ?

Secrétaire de mairie le jour, auteur le soir, j’écris maintenant depuis près de 15 ans. Je vis à la campagne dans la banlieue lyonnaise et je suis née au siècle dernier !

 

Quel est ton premier souvenir avec le monde du livre ?

Mon premier souvenir est d’être tombé (sans me faire mal) sur des livres de la bibliothèque rose. Notamment les fantômette que j’ai dévoré avant de passer aux aventures d’Alice en bibliothèque verte. Rien qu’à l’évocation de ces livres, je revois le papier jauni et je sens l’odeur des pages. Une vraie madeleine de Proust.

 

● D’où t’es venue l’envie d’écrire des « Thrillers » ?

Il fut une époque où je ne lisais que de ça. Et un jour, j’ai décidé d’écrire le mien. Par défi. Pour voir si j’étais capable d’aller au bout du projet. De faire un truc qui tient à peu près la route. Ce fut le cas. Même si avec le recul et les années d’expérience en plus, je ne le trouve plus si bien que ça, il a eu le mérite de me mettre le pied à l’étrier.

 

Comment t’es venue l’idée de l’intrigue pour ton roman « Haut Le Choeur » ?

Dans un thriller, le but du jeu est souvent de trouver le coupable. Dans Haut le chœur, j’ai décidé de casser ce code en partant à l’envers : on connaît dès le premier chapitre « qui » est le coupable. Et j’avais envie de changer aussi un peu en mettant une femme aux commandes. Une tueuse en série, c’est original, non ? Il ne restait plus qu’à trouver l’intrigue.

 

● Quand tu commences à écrire un roman, le dénouement est-il déjà fixé ou est-ce qu’il vient au courant de l’écriture ?

Souvent j’ai le dénouement au début. Mais j’arrive rarement à le conserver à la fin ! Les personnages finissent toujours par m’emmener ailleurs. Ce qui est assez étonnant encore pour moi, même au bout de 6 livres écrits !

 

● Comment tes personnages prennent-ils vie en général et là tout particulièrement Alix et Eloane ?

Ils sont bien souvent un mélange de personnes de mon entourage et une part de moi. Même Eloane, qui ne fait pas vraiment dans la dentelle, a quelque chose de moi. C’est flippant, non ?

 

● Es-tu une grande lectrice et si oui quels sont tes modèles ?

Je suis une boulimique de lecture. Beaucoup de polars, mais aussi de littérature jeunesse. Je trouve dans cette lecture soit-disant pour enfants une foule d’émotions et de suspens que j’adore. Quant à mes modèles, je ne pense pas en avoir un, en fait. J’admire Stephen King, JK Rowling ou même Tolkien pour les univers qu’ils ont su créer, mais je ne pourrais pas dire qu’ils sont mes modèles. Parce que de là à leur ressembler, il y a un fossé que je ne comblerai jamais !

 

Quel sera ton mot de la fin à cet entretien ?

Un grand merci à toi pour ces questions et ta patience (private joke mais il fallait le dire).

 

Lien vers ma chronique Haut Le Choeur

Je tiens à remercier Gaëlle Perrin-Guillet d’avoir pris le temps de répondre aux questions de la Caverne du Polar. J’espère vous avoir permis de découvrir un peu plus cette auteure.

14681747_10208670279607623_8536637424412117811_n

 

Biographie de Gaëlle Perrin-Guillet

Née en 1975, Gaëlle Perrin-Guillet, est secrétaire de mairie le jour et auteur de thriller la nuit, depuis toujours amatrice de thrillers et polars, elle s’essaie à l’écriture au début des années 2000. Aujourd’hui, après plusieurs romans très appréciés par les lecteurs, l’un de ses écrits désormais introuvable, Haut le chœur, Prix du Polar 2014 Dora Suarez, est réédité par les éditions Taurnada.

4 réflexions sur “Entretien avec Gaëlle Perrin-Guillet – Haut Le Choeur

    • lacavernedupolar 10 juillet 2019 / 3 h 18 min

      Merci Fred oui c’est toujours intéressant en effet, d’autant plus que la plupart des auteurs jouent le jeu et répondent à mes questions.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s