Entretien avec Aude du blog Aude Bouquine

Aujourd’hui la série d’entretien se poursuit avec Aude du blog Aude Bouquine.

Photo couverture blog

 

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Aude, j’ai 45 ans. Je suis mère d’une famille recomposée de 6 enfants : 4 grands en études supérieurs, 1 de 14 ans, la petite dernière de 9 ans. Voilà bientôt 10 ans que je suis mon mari expatrié dans le cadre de son travail. Nous avons passé 2 années dans le Michigan (USA), nous sommes rentrés en France à Compiègne puis repartis pour la Californie où nous avons habité 1 an à Los Angeles, puis 3 ans à Santa Barbara (oui, comme le feuilleton). À l’origine, je suis Strasbourgeoise et c’est là que je vais m’installer cet été.

 

  • Quel est ton premier souvenir avec le monde du livre ?

En entrant au CP, j’étais obsédée par l’idée de savoir lire. À Noël, c’était une affaire réglée : je lisais couramment. J’ai alors lu tout ce qui me tombait sous la main. Pour tous mes cadeaux d’anniversaire ou de Noël suivants, ma mère m’emmenait dans une librairie et me donnait l’autorisation de choisir 10 livres. C’était un bonheur absolu ! Mais tout était lu en 8 jours. Je me suis donc inscrite dans une bibliothèque, j’y allais tous les mercredis. Tout était lu la semaine suivante. En 5e, j’ai eu une professeur de français incroyable ! Elle avait un don pour donner à ses élèves l’envie de lire. Elle racontait le début de certains livres et nous disait « si vous voulez connaître la suite, lisez-le ». Elle m’a fait découvrir des auteurs dont je me souviens encore aujourd’hui et dont j’achète les livres pour mes filles.

 

  • Quelle est la date de création et l’origine du nom de ton blog ?

Mon blog a été créé en septembre 2017 sous un autre hébergeur que mon blog actuel. Pour le titre, je ne me suis pas cassé la tête : Aude, comme mon prénom – bouquine parce que c’est mon activité principale. C’est clair et ça ne prête pas à confusion. J’invite donc tous les célibataires qui me font des coucous réguliers sur les réseaux à cesser toute activité de démarchage.

 

  • Qu’est-ce qui t’a motivé à créer ton blog Aude-Bouquine ?

L’origine de mon blog n’est pas franchement un bon souvenir… mais je vais te le raconter quand même. J’étais alors dans une passe très difficile moralement. Je ne travaillais plus à cause de toutes les expatriations successives et je vivais près d’un homme qui réussissait tout ce qu’il entreprenait. Je me sentais nulle, intellectuellement à la ramasse, une coquille vide. J’ai fait une grosse dépression. J’ai eu envie de tout envoyer balader. Un jour, mon mari me dit « peut-être qu’avec tous les bouquins que tu lis, tu pourrais envisager d’écrire des chroniques ». Ça a fait son chemin dans ma tête. Lors de notre expatriation dans le Michigan, j’avais déjà tenu un blog où je racontais nos aventures. J’avais alors mon petit cercle d’amis qui poliment me disaient qu’ils étaient morts de rire en me lisant. Donc, je me suis dit » pourquoi pas ! »  Donner aux autres l’envie de lire en partageant mes lectures était un vrai moteur (outre le fait de me sortir moi-même la tête de l’eau). Petit à petit, j’ai construit mes chroniques, amélioré mon style, travaillé mes articles. J’ai rencontré des personnes qui partageaient la même passion que moi et qui m’ont donné des conseils. Un petit groupe sympa s’est formé, relations virtuelles devenues réelles lors d’un premier salon. Cela a aussi été l’occasion de rencontrer des auteurs et de rendre les choses plus concrètes. L’un d’eux, que je n’ai rencontré que bien plus tard, a aimé le ton d’une de mes chroniques sur un livre de Guillaume Musso. Cette chronique a été vue plus de 12.000 fois grâce à son intervention. Je n’oublierai jamais ce coup de pouce qui m’a permis d’y croire. Il s’agissait de René Manzor. Il m’a donnée la confiance dont j’avais désespérément besoin à ce moment-là. (Il ne le sait pas, il risque de l’apprendre aujourd’hui…) Depuis, je crois aux rencontres aux bons moments : les choses arrivent en temps et en heure. Il faut travailler et être patient.

 

  • Combien d’heures consacres-tu à ton blog chaque semaine ?

Difficile d’estimer combien de temps j’y passe réellement… Ce que je peux dire c’est que je prends beaucoup de notes durant mes lectures. J’ai une très mauvaise mémoire des noms, j’ai besoin d’écrire pour me souvenir. Je note également les grands axes que je vais développer, les thématiques, des citations qui me parlent. Une chronique me prend environ 3-4 heures, entre le premier jet, le fait de la laisser reposer, la relire, la corriger et surtout bien vérifier que je ne spoile rien.

 

  • Quels sont tes auteurs préférés ?

La question impossible ! Je ne suis pas une groupie, mais c’est vrai que j’achète systématiquement les livres des auteurs que je suis sans même savoir de quoi ils parlent. C’est le cas pour Amélie Antoine, Claire Favan, Olivier Norek, Karine Giebel, Ghislain Gilberti, François d’Epenoux, Franck Thilliez, Patrick Bauwen, Mathieu Ménégaux, Niko Tackian, Patrick Senécal, Sonja Delzongle, Grégoire Delacourt, Guillaume Musso, René Manzor ou les Camhug. Comme tu peux voir, c’est éclectique. Je suis énormément de blogs, de groupes et grâce à ça, j’ai découvert des écrivains de talent comme Mattias Köping, Elsa Roch, Céline Denjean, David Coulon, Laurent Scalèse, Nicolas Koch, Antoine Renand, Marie Neuser ou Christian Blanchard pour ne citer que ceux que j’ai lus récemment. C’est exactement ça que j’attendais en créant mon blog : que l’information circule dans les 2 sens. Je pense qu’il faut savoir garder l’esprit ouvert, car chaque jour, de nouveaux auteurs émergent et de premiers romans peuvent être de vraies pépites. Exemple : le livre d’Adeline Dieudonné !

 

  • Quelles sont tes autres passions dans la vie ?

Je consacre énormément de temps à la lecture : entre 4 et 5 heures par jour. Je suis un peu insomniaque et lève-tôt : j’adore bouquiner vers 5 h du matin quand la maison dort encore. Puis, une petite heure pour essayer de faire vivre mon groupe BlaBlaBook. Quand il me reste du temps, j’aime regarder une bonne série ou un film. Là aussi, je ne regarde pas n’importe quoi. Je choisis avec soin pour des raisons de temps. Par exemple, j’adore « The Handmaid’s Tale ». J’aime les films français, je veux regarder des choses qui ont du sens, qui véhiculent un message, une morale. Les films de bourrins ce n’est pas pour moi ! (Heu… je n’aime pas la science-fiction non plus…) Avant, je courais aussi 4 fois par semaine… mais plus depuis quelques mois. Il faut que je m’y remette !

 

  • Quel sera ton mot de la fin ?

Merci à toi de m’avoir proposée cet entretien, c’est chouette d’apprendre à se connaître. Pour terminer, j’aimerais dire que la famille du noir est une famille extrêmement sympa dans laquelle je pense avoir trouvé ma place. J’aime l’idée de partager cette passion. Je me rends compte que nos auteurs français en ont sous le pied et qu’ils n’ont rien à envier aux Américains. Enfin, il y a les copains blogueurs, qu’ils fassent des chroniques écrites ou des vidéos qui rendent cet univers vivant, apportent leurs lectures à l’édifice et permettent des échanges vraiment intéressants. Si tout cela permet de promouvoir la lecture et d’inciter les gens à lire, c’est mission accomplie !

 

Merci à Aude de s’être prêté au jeu et d’avoir répondu à mes questions. A très vite pour un nouvel entretien.

Voici l’adresse de son blog : https://aude-bouquine.com/

Photo profil Aude bouquine.jpg

7 réflexions sur “Entretien avec Aude du blog Aude Bouquine

  1. Boutaoui 19 juillet 2019 / 20 h 47 min

    Reste plus qu’a te lancer dans l’ecriture…j’espere de tout cœur que tu trouveras l’envie de le faire!
    Tu en as des choses à raconter..et j’au Toujours adoré ta façon de le faire!
    Merci Aude 😊

    Aimé par 1 personne

  2. lecturesdudimanche 20 juillet 2019 / 5 h 05 min

    Voilà une découverte pour moi mais quelques points communs (âge pas trop lointain, situation familiale similaire, mais surtout : mêmes addictions littéraires ! 😍)

    Aimé par 2 personnes

  3. Collectif Polar : chronique de nuit 22 juillet 2019 / 5 h 14 min

    Rhoooo trop sympa d’en connaître un peu plus sur Dame Aude.
    J’aime sa sincérité.
    Quelques points communs mais ça on le savais déjà !
    Et oui quel bonheur de lire top le matin quand la maison est encore tranquille.
    Et merci à toi Steve pour ces beau entretiens !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s