L’Empathie – Antoine Renand

Chronique :

Aujourd’hui je vais vous parler de L’Empathie premier roman d’Antoine Renand. C’est un livre qui a beaucoup fait parler de lui cette année. Si vous me suivez assidument vous savez très bien que je n’ai pas pour habitude de me laisser influencer. Mais j’en ai vu passer des avis et des chroniques sur ce livre, je l’ai enfin lu et je me suis fait mon propre avis. Moi qui ne lis jamais la quatrième de couverture, j’essaye toujours d’entamer un livre avec le moins d’attente possible. Allez c’est parti suivez-moi en direction de notre belle capitale et avec empathie bien sûr ! 61erfkj2qEL

On fait la connaissance d’Alpha, un homme pervers et sadique doté d’une grande force. La presse le surnomme le lézard grâce à sa capacité à escalader les façades d’immeuble pour s’introduire chez ses victimes. C’est un violeur en série qui aime s’en prendre aux couples. Il commence toujours par frapper l’homme, puis l’attache, pour le forcer à regarder le viole de sa compagne. Il va semer la peur dans toute la capitale. C’est le capitaine Anthony Rauch surnommé La Poire, qui va s’occuper de l’affaire. Avec sa coéquipière Marion Mesny, ils vont essayer de retrouver la trace de ce fameux lézard. Tous les deux s’entendent très bien, mais on sent très vite que les deux cachent quelque chose…

J’ai trouvé les personnages intéressants et très aboutis. Bien entendu on peut dire qu’ils sont un peu caricaturaux, mais moi j’ai bien aimé leur complexité. Ils ont tous vécu des drames personnels et ont gardé de nombreuses séquelles. Pour moi le personnage d’Anthony Rauch alias la Poire est vraiment de qualité. C’est un personnage difficile à comprendre et à cerner. Ses relations avec sa mère sont conflictuelles et avec sa collègue Marion il est sur la réserve. En tant que lecteur on veut comprendre, on se pose un tas de questions et au fur à mesure on obtient les réponses. L’auteur traite un sujet complexe, que sont les viols et les violeurs en série, mais il n’oublie pas d’évoquer les victimes ainsi que les conséquences d’un viol sur elles…

Pour qui faut-il avoir de L’Empathie dans ce roman ? Je pense que telle est la question. Je pense que chaque lecteur se fait son propre avis là-dessus. En tout cas je trouve que c’est un bon premier thriller qui est bien écrit et très original. L’intrigue est maîtrisée de bout en bout, avec intelligence et justesse. Posez-vous avec votre ouvrage et faites-vous votre propre avis c’est toujours mieux ! En tout cas moi j’ai hâte de lire le second roman d’Antoine Renand.

Résumé de l’éditeur :

Vous ne dormirez plus jamais la fenêtre ouverte.  » Il resta plus d’une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d’un puzzle qu’il avait sous les yeux depuis des années et qu’il parvenait enfin à assembler. On en parlerait. Une apothéose.  » Cet homme, c’est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le sens de sa vie : violer et torturer, selon un mode opératoire inédit. Face à lui, Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines au sein du 2e district de police judiciaire, la  » brigade du viol « . Dans un Paris transformé en terrain de chasse, ces trois guerriers détruits par leur passé se guettent et se poursuivent. Aucun ne sortira vraiment vainqueur, car pour gagner il faudrait rouvrir ses plaies et livrer ses secrets. Un premier roman qui vous laissera hagard et sans voix par sa puissance et son humanité.

Antoine Renand – L’Empathie (Editions Robert Laffont (La Bête Noire) 2019)

etoile-pleineetoile-pleineetoile-pleineetoile-pleineetoile-vide

4 réflexions sur “L’Empathie – Antoine Renand

  1. laplumedelulu 24 novembre 2019 / 18 h 00 min

    Superbe chronique Steve. Hâte de lire le second moi aussi. Merci à toi 🙏❤

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s