Le Collectionneur – Fiona Cummins

 

Un grand merci aux Editions Slatkine & Cie pour cette lecture.

Chronique :

Aujourd’hui je vais vous parler du premier roman de la britannique Fiona Cummins, Le Collectionneur. Cela fait déjà quelques mois que j’ai ce livre dans ma PAL et bien m’en a pris de le lire. Grâce à la maison d’édition Slatkine & Cie j’ai pu découvrir cette nouvelle auteure et j’en suis ravi. Allez c’est parti, suivez-moi en direction de Londres la magnifique capitale anglaise pour faire la connaissance d’un collectionneur un peu particulier… couv75508858

Bienvenue au musée le plus sinistre de Londres. Le Collectionneur a une attirance très forte pour les ossements humains un peu différents ! De ce fait il perpétue la tradition familiale et continue à alimenter son musée personnel avec des cas uniques. Bien entendu lorsqu’il à vent de deux cas d’enfants atteints de la maladie de l’homme de pierre il est comme tout bon collectionneur devant une pièce rare, ou comme un enfant à Noël qui veut à tout prix son jouet… Dès le début on suit le quotidien du collectionneur. En parallèle on fait la connaissance de Clara Foyle une adorable petite fille de cinq ans et de Jakey Frith un courageux petit garçon de six ans. Les deux souffrent d’une grave pathologie osseuse. Les descriptions de leurs souffrances et de leurs vies au quotidien est assez effroyable. Quand tour à tour les deux enfants disparaissent, c’est l’inspectrice Etta Fitzroy qui est chargé de l’enquête, elle qui se remet à peine de l’affaire Grace Rodriguez, une jeune fille qui a disparu un an auparavant. Seuls les bouts de ses doigts et de ses orteils ont été retrouvés dans une forêt. Y aurait-il un lien entre ses trois disparitions ?

Je trouve que l’on sent que Fiona Cummins est journaliste, les explications sont très précises. Il y a du rythme et les chapitres sont assez courts. Le roman s’articule autour de l’enquête, du collectionneur et des familles dévastées qui attendent que l’on retrouve leur enfant. Si tout comme moi vous êtes parent, ce thriller vous touchera encore plus j’en suis certain. Je me suis très souvent mis à la place des parents et notamment d’Erdman Frith en tant que père d’un garçon de six ans. Gérer la maladie de son enfant au quotidien, puis sa disparition doit être quelque chose d’affreux. Alors je dois bien avouer que je ne connaissais pas cette maladie épouvantable qu’est celle de l’homme de pierre. Une maladie rare et paralysante provoquant chez les personnes atteintes l’apparition d’un second squelette qui les enferme littéralement à l’intérieur d’une prison d’os.

Le collectionneur est un thriller glaçant que j’ai trouvé originale et bien construit. Fiona Cummins fait une entrée réussie dans le monde du thriller. J’ai hâte de lire son prochain roman. D’ailleurs la fin ouverte nous réserve probablement une suite. A suivre…

Résumé de l’éditeur :

Le Collectionneur mène une double vie. Monsieur Tout-le-monde dans l’une, il est, dans l’autre, le gardien d’un musée secret qu’ont constitué son père et son grand-père avant lui, une collection d’ossements humains.

Les collectionneurs cherchent toujours la rareté, l’objet unique. Et il y a à Londres deux enfants atteints d’une maladie génétique orpheline qui fait se dédoubler les cartilages puis pousser les os jusqu’à l’étouffement, la maladie de l’homme de pierre.

Avec un style-cutter aussi efficace que glaçant, Fiona Cummins plonge dans l’âme du psychopathe. Les Anglais ont adoré.

Fiona Cummins – Le Collectionneur (Editions Slatkine 2018), (Editions Le Livre de Poche 2019) traduit de l’anglais par Jean Esch.

Son titre original est « Rattle » (2017).

etoile-pleineetoile-pleineetoile-pleineetoile-pleineetoile-a-moitie-pleine

11 réflexions sur “Le Collectionneur – Fiona Cummins

  1. laplumedelulu 18 décembre 2019 / 18 h 14 min

    Un livre qui m’a bien marquée. Merci pour cette magnifique chronique Steve🙏❤️

    Aimé par 1 personne

    • lacavernedupolar 20 décembre 2019 / 8 h 18 min

      Je ne vois pas en quoi cela doit te refroidir à moins que tu n’aimes pas les sagas alors.

      J'aime

      • lecturesdudimanche 20 décembre 2019 / 8 h 48 min

        Si j’aime beaucoup mais je n’aime pas attendre pour avoir les suites ! Du coup je préfère attendre que tout soit sorti pour m’éviter des frustrations 😏

        Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s