Entretien avec Ophélie du blog Quand Ophé’Lit

Aujourd’hui ma série d’entretien se poursuit avec Ophélie du blog Quand Ophé’Lit.

IMG_0579

 

  • Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Ophélie, j’ai 39 ans pour encore 6 mois (j’y tiens 😉), je suis fonctionnaire de police depuis bientôt 20 ans. Maman d’un ado de 12 ans et demi, passionnée de lecture (ce n’est pas une surprise) et adepte du cross-fit.  Je suis curieuse par nature, un peu folle sur les bords et très entière. Est-ce suffisant, ou dois-je te livrer tous mes secrets ? (joke)

 

  • Quel est ton premier souvenir avec le monde du livre ?

Si tu parles du moment où j’ai connu le milieu des blogs et des salons, c’était à Neuilly-Plaisance en 2017, au cours de leur salon de littérature noire.
Si c’est plus général, je suis tombé dans les pages des livres très jeune. J’avais lu toute la collection de la Comtesse de Ségur avant d’entrer en sixième et je commandais des livres au Père-Noël. Mes parents et ma tante lisent aussi, à un rythme plus ou moins soutenu, et je pense que c’est grâce à eux que j’ai chopé le virus, même si, depuis, je pense que l’élève a dépassé ses Maîtres en nombre de romans lus.

 

  • Pourquoi avoir créé Quand Ophé’Lit ?

A l’époque, je faisais partis du blog Collectif Polar. Geneviève, sa créatrice, m’avais donné confiance en moi. Je lisais plus de livres que je ne pouvais partager de retours puisque nous étions nombreux. Je pense que j’ai eu besoin de m’affirmer en tant qu’individu et j’avais envie de partager toutes mes lectures autrement que par le seul biais de ma page Facebook. Mais s’il n’y avait pas eu Ge pour croire en moi, certaines flingueuses et des proches pour me pousser, je n’aurais sans doute jamais sauté le pas. Je leur dois beaucoup.

 

  • Combien d’heures consacres-tu à ton blog et tes divers réseaux sociaux chaque semaine ?

C’est assez variable. Ces derniers jours, beaucoup puisque je suis coincée chez moi. Mais je dirais entre une et deux heures par jours, soit entre 7 et 14 heures par semaine. C’est très aléatoire.

 

  • Tu as été pendant longtemps une « Flingeuse » sur le blog Collectif Polar peux-tu nous en dire un peu plus à ce sujet ?

Le collectif polar est un blog participatif qu’a créé Geneviève. Elle a « recruté » plusieurs chroniqueuses et chroniqueurs qui faisaient leurs retours de lecture dans leur coin. Que ce soit pour nos profils, nos sensibilités, nos personnalités ou nos retours, elle a invité des personnes très différentes, le tout formant un groupe très proche d’elle. Elle offre ainsi des retours de lecture très variés avec des tons différents quant aux ressentis.

Cette aventure a été une expérience formidable. Et si aujourd’hui j’ai quitté le collectif à cause de mon activité pour une maison d’édition, je ne regrette en rien les belles années vécues en tant que flingueuse et je reste très amie avec certaines d’entre elles.

 

  • Concernant ta vie de blogueuse littéraire as-tu une anecdote à partager avec nous ?

Il y en a quelques-unes ! Mais si je ne devais en choisir qu’un c’est un fou rire mémorable sur la grande scène de Saint Maur en Poche en 2019. J’avais la chance d’y animer une table ronde avec Geneviève sur le thème des auteurs francophones. Il y avait Nadine Monfils, Nicolas Feuz et Marc Voltenauer. Nous évoquions les photos d’auteurs sur google et tout est parti en cacahuète à cause d’une célèbre photo de Nicolas Feuz. Impossible de faire la table ronde comme nous l’avions souhaité. Nous avons ri aux larmes, emportant avec nous le public. Un grand moment et un excellent souvenir.

 

  • Quels sont tes auteurs favoris ?

C’est compliqué comme question! Je suis une grande fan des plumes de Michaël Mention, Jérôme Loubry et Elsa Roch. Leur style est assez littéraire, moins « commercial » que d’autres et c’est quelque chose que j’apprécie beaucoup. En littérature blanche c’est Yasmina Khadra qui me fait vibrer.

 

  • Quelles sont tes autres passions dans la vie ?

Pour tout te dire, je ne m’éparpille pas beaucoup… De passion aussi dévorante que celle-ci, je n’en n’ai pas d’autre. En revanche j’adore retrouver ma team concert ou encore retrouver mes amis autour d’une bière.

 

  • Quel sera ton mot de la fin ?

Un grand merci à toi pour cette interview !
Le monde des blogueurs, comme toute micro-société est parfois particulier, mais j’y ai découvert des personnes, blogueurs, auteurs, lecteurs, libraires qui sont devenus des amis chers et que j’ai grand plaisir à retrouver autant en salon que d’en d’autres circonstances.
Si parfois ce monde déçoit, il m’a aussi apporté beaucoup de joie, dont celle d’avoir fait ta connaissance et ce pour les valeurs que nous partageons.

 

Merci à Ophélie de s’être prêté au jeu et d’avoir répondu à mes questions. A très vite pour un nouvel entretien.

Voici l’adresse de son blog : https://quandophelit.com/

 

81ca84f6-f4e7-4841-8018-b1d4bf40d918

4 réflexions sur “Entretien avec Ophélie du blog Quand Ophé’Lit

  1. Cohen Ophélie 26 janvier 2020 / 10 h 48 min

    Merci beaucoup Steve pour cet entretien 😊

    Aimé par 1 personne

  2. laplumedelulu 26 janvier 2020 / 11 h 58 min

    Merci pour le partage. À vous deux. Je retiens les trente neuf et demi pour six mois encore. 😉❤️🙏

    Aimé par 1 personne

  3. lecturesdudimanche 27 janvier 2020 / 7 h 20 min

    Joli portrait de cette blogueuse incontournable ! En plus, j’ai eu la chance de la rencontrer « en vrai » et j’étais franchement toute intimidée !😁

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s