M, Le bord de l’abîme – Bernard Minier

Un grand merci aux XO Editions pour cette lecture.

Chronique :

Aujourd’hui je vais vous parler de M, Le bord de l’abîme, le dernier roman de Bernard Minier qui délaisse le temps d’un one-shot son personnage récurrent le capitaine Martin Servaz. C’est toujours avec un grand plaisir que je découvre un nouveau roman de cet auteur que j’aime beaucoup. D’ailleurs l’année dernière lors du Festival Sans Nom à Mulhouse, j’ai eu la chance avec d’autres amis blogueurs/blogueuses d’échanger avec lui en off et j’ai découvert un homme très gentil et très jovial. Allez c’est parti suivez-moi en direction de Hong Kong, territoire indépendant situé au sud-est de la Chine. M-LE-BORD-DE-LABIME_PRO-654x1024

On fait connaissance avec Moïra Chevalier, une jeune française qui débarque à Hong Kong pour le travail. Elle va intégrer Ming Incorporated le géant chinois du numérique. Cette entreprise fondée par Ming Jianfeng, est considérée comme l’un des géants du secteur numérique au même titre que les GAFA. Moïra vient apporter son savoir-faire dans le domaine de la recherche des intelligences artificielles. Un domaine sur lequel toutes les entreprises du secteur misent énormément pour les années à venir. Dès le second jour Moïra a un entretien particulier avec le grand patron en personne. Cet entretien l’a met mal à l’aise… Très vite Moïra va faire la connaissance de DEUS, ce nouveau concept d’IA qu’elle va devoir aider à s’humaniser. Ming Inc. veut faire de DEUS le plus humain des assistants virtuels de la planète.  Mais au bout de quelques jours elle va se sentir épiée, comme prisonnière de ses mouvements. En parallèle la police et notamment l’inspecteur Mo-Po Chan travaille sur des dossiers impliquant la Ming Incorporated. Car il y a plusieurs décès « bizarre » concernent des employés de chez Ming et notamment des suicides… Que cache cette entreprise ? Pourquoi Moïra se sent elle espionnée et mal à l’aise ?

Dans ce roman Bernard Minier aborde le sujet du développement de l’intelligence artificielle. Un développement de plus en plus poussé à l’extrême. Après avoir entendu Bernard Minier parler de son livre lors d’une table ronde, j’ai cru comprendre qu’il se méfie énormément du pouvoir donné à ses nouvelles technologies que possèdent le GAFA et je pense qu’il a bien raison. Ce thriller apporte une vraie réflexion sur le monde technologique dans lequel nous vivons. Mais le point fort de ce livre est également le rythme et se retrouver dans les rues de Hong-Kong pour un thriller ça change vraiment. Le travail de recherche nécessaire pour écrire un tel livre est énorme. J’ai adoré l’atmosphère et l’ambiance que dégage le livre, on se sent vraiment happé par le gigantisme de Hong Kong, les descriptions sont parfaites.

M, le bord de l’abîme est un roman qui offre une réflexion très intéressante sur la place de la technologie dans notre vie au quotidien. J’ai beaucoup aimé la lecture de ce thriller porté sur les intelligences artificielles. Quel talent ce Bernard ! Bien entendu je vous conseille fortement la lecture de ce livre assez atypique. Mais surtout n’oubliez pas d’éteindre votre portable et votre tablette pendant la lecture on ne sait jamais…

Résumé de l’éditeur :

Pourquoi Moïra, une jeune Française, se retrouve-t-elle à Hong Kong chez Ming, le géant chinois du numérique ?
Pourquoi, dès le premier soir, est-elle abordée par la police ?
Pourquoi le Centre, siège ultramoderne de Ming , cache-t-il tant de secrets ?
Pourquoi Moïra se sent-elle en permanence suivie et espionnée ?
Pourquoi les morts violentes se multiplient parmi les employés du Centre – assassinats, accidents, suicides ?
Alors qu’elle démarre à peine sa mission, Moïra acquiert la conviction que la vérité qui l’attend au bout de la nuit sera plus effroyable que le plus terrifiant des cauchemars.

Bernard Minier – M, Le bord de l’abîme (Editions XO 2019)

11 réflexions sur “M, Le bord de l’abîme – Bernard Minier

  1. Le monstrothécaire 29 février 2020 / 16 h 18 min

    Ouh, ouh, intéressant tout ça. Ce serait donc un thriller technologique ? Faut que je l’ajoute à ma pile de livres à lire !

    Aimé par 1 personne

  2. lecturesdudimanche 1 mars 2020 / 8 h 14 min

    C’est sûr que nos auteurs ont l’art et la manière d’attirer l’attention sur les possibles dérives de la technologie, et ça fait vraiment peur !

    Aimé par 1 personne

  3. killing79 3 mars 2020 / 9 h 34 min

    Celui-ci m’a moins emballé que les précédents! Je l’ai trouvé un peu trop caricatural! Mais c’est un bon livre quand même!

    Aimé par 1 personne

    • lacavernedupolar 3 mars 2020 / 10 h 05 min

      Oui Anthony j’ai lu ta chronique. Moi c’est le sujet que j’ai beaucoup aimé et surtout le fait d’être à Hong Kong !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s